Poésie : prises alternatives

Un journal de travail, par Samuel Rochery

mardi 14 octobre 2014

Bone machine revisited in french


Dans la série "quitte à irriter"+"do it yourself and fuck the haters", une reprise de la chanson des Pixies, doublée d'une traduction en français, de trois ponctions / sélections : 1) "You're so pretty when you're unfaithful to me", 2) "(your lips) taste a bit like everyone", 3) "Our love is rice and beans and horses lard". D'où la confection d'un poème provisoire :


L'amour c'est du riz
des haricots
et du saindoux.
 
T'es tellement jolie
quand tu me trompes.
 
Tes lèvres ont un peu
le goût de tout le monde.

En précisant ici que la reduplication à propos d'un amour maso n'a rien d'une histoire personnelle (dont tout le monde devrait décemment se foutre) ni par procuration ni tout court, ça donne la plage 2 d'un EP  sous forme de boucle idiote insonorisée :




Sample batterie : The Bad Plus.
Guitares, basse, lecture  : SR.