Poésie : prises alternatives

Un journal de travail, par Samuel Rochery

mardi 3 novembre 2015

Watts #1, #2, #3




















Présentation des trois premiers numéros de la revue Watts :


WATTS#3

Rouleau de néons numéro 3, en ligne :
http://revuewatts.srwebworks.com/watts3
"Jure de dire toute la vérité, mensonges inclus" (M.H.). On y lira le deuxième épisode d'un oiseau revisité, les bruits d'une définition qui se trame entre bureau et tramway, un court traité du Dégagement, des hypothèses sur deux ou trois animaux, du plus galopant au plus glissant. Là, tu te sens Apache. "La géométrie n'existe pas dans la nature" (H.P.). Pour finir : comment ça se passe, le style, toutes les langues d'un ordinateur comprises (demande Buffon en 2015)? Et combien de ninjas font la nuit archi-exploitée du poème ?


WATTS#2


Watts, qu'en pense Nina Simone ? Et les membres du Velvet ? On a des réponses. Watts #2 joue du sécateur et se méfie des posters de dauphins. Convoque un Dante et pèle un oeuf. ça continue dans une brocante déjantée. On vous enverra une lettre d'amour bien lucide avant de rejoindre une ville outre-manche, à l'oeil. En bonus, un néon pour le toubab aux semelles de vent. Voilà Watts #2 :



WATTS#1

Les néons sont branchés ? Les néons sont branchés. Le numéro 1 de la revue Watts est en ligne, avec des bisons en mode science-fiction, l'extrait cirachien (sic) d'une crise de prosimètre, l'analyse d'une crise moustique (sic), des poètespions qui vous diront tout sur Monique et Jeanne d'Arc, des affaires réduplicatives en rwanda et en soninke, 3 paragraphes extraits d'une femme-éléphant du futur, une grosse couche de peinture rafraîchissante sur la toile - lisez Watts ! 
http://revuewatts.srwebworks.com/watts1