Poésie : prises alternatives

Un journal de travail, par Samuel Rochery

dimanche 4 décembre 2016

Sans isbn


Captures d'écran d'un projet en cours, que je dois bien appeler "d'autoédition". Il s'agit d'une série de poèmes de chronique fictive écrits à partir d'un livre qui n'existe pas. Il sera imprimé à l'imprimante Canon une fois, et reproduit en 5 exemplaires, en passant par une photocopieuse. Ca donnera une "plaquette" au format A5, au nombre de 20 pages. Il y aura le nom d'une fausse maison, "éditions sans isbn", imprimé sur la couverture, sans aucune indication d'adresse où envoyer des manuscrits, et pour cause.