Poésie : prises alternatives

Un journal de travail, par Samuel Rochery

vendredi 17 août 2018

C'est un niveau très correct



Ma foi, une universitaire qui a l’air d’avoir un niveau très correct. Roman (et entretien, plus bas) à aller voir, même si le sujet (la marotte des romanciers), tout à fait goncourisable, est un peu trop rebattu :

https://diacritik.com/2018/08/16/fanny-taillandier-soudain-lapotheose-de-la-modernite-qui-sautodetruit-par-les-ecrans-du-monde/

L’évocation, dans l'entretien, du rapport de la fiction à la connaissance m'a semblée intéressante - voir Mattel, Le Quartanier, 2013, sur la question de la fiction hypomnésique. La « postface critique » de Mattel traite notamment des tentations complotistes (des plus folles aux moins) autour du 11 septembre, mais aussi de ses tendons critiques (s’il n’y a de pensée que polémique, par ailleurs, dirait Kierkegaard).




































Image : capture d'écran de la page : http://ici.radio-canada.ca/emissions/plus_on_est_de_fous_plus_on_lit/2012-2013/chronique.asp?idChronique=277745